L'Action Agricole Picarde 03 mai 2018 à 10h00 | Par AAP

ADM engrange les premiers bénéfices de la réforme fiscale américaine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le géant américain des matières premières agricoles Archer Daniels Midland (ADM) a vu son bénéfice net progresser de 16 % sur les trois premiers mois de 2018, disant bénéficier de ses efforts de restructuration et de la réforme fiscale américaine, selon un communiqué du 1er mai. Au 1er trimestre, le groupe a déjà vu son taux d'imposition effectif tomber «à 1 5% contre 26 % l'an passé», essentiellement «en raison de la réforme fiscale qui a réduit le taux d'imposition fédéral de 35 à 21%» aux Etats-Unis, précise ADM. «L'exécution de notre plan stratégique (...) l'amélioration des conditions de marché sur plusieurs de nos activités et les bénéfices de la réforme fiscale américaine nous conduisent à être encore plus confiants pour 2018», se félicite le PDG du groupe, Juan Luciano.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes