L'Action Agricole Picarde 11 juin 2018 à 08h00 | Par Réussir

AMF : amende de 100 000 euros requise contre Soufflet Négoce

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a requis le 8 juin 100 000 euros d'amende à l'encontre de Soufflet Négoce pour « manquement de manipulation de cours ». La société, spécialisée dans le transport et l'exportation de céréales, est soupçonnée d'avoir exécuté des ordres de vente litigieux sur le marché à terme (ex Matif), au cours de 25 séances entre le 11 février et le 19 juin 2015. Selon le rapporteur, « des ordres de vente litigieux ont été placés (par Soufflet Négoce, ndlr) au cours des 10 dernières secondes précédant la clôture de la séance », provoquant ainsi « une baisse du cours de compensation de 0,85 euro en moyenne ». Le cours de compensation d'un contrat à terme est établi après chaque séance boursière. Il est calculé par Euronext à une heure fixe en fin de séance sur la base des derniers cours cotés. La présidente du collège de l'AMF a relevé que le procédé a permis à la société « d'améliorer la valorisation latente de sa position de l'ordre de 60 à 65 000 euros » au cours de la période mise en cause. L'avocat de la défense, Me Stéphane Benouville, a lui affirmé que la société n'a pas « tiré profit de la situation ». Les faits reprochés seraient « le fait de l'action de deux jeunes traders » qui auraient agi « par stupidité ou manque de professionnalisme ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes