L'Action Agricole Picarde 14 avril 2020 à 18h00 | Par Vincent Fermon

Amiens ferme ses grandes surfaces pour « de vrais agriculteurs » en ville

La ville d'Amiens veut faciliter l'installation de cultures et d'élevage dans le centre-ville en y ouvrant son accès à de vrais agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De vrais agriculteurs en ville plutôt que des enseignes de grande distribution sont plébiscités en ville pour y changer l'ambiance.
De vrais agriculteurs en ville plutôt que des enseignes de grande distribution sont plébiscités en ville pour y changer l'ambiance. - © FDSEA 80

C'est décidé ! Après avoir longtemps fait la part belle aux enseignes nationales et à la grande distribution, la ville d'Amiens fait machine arrière en ordonnant la fermeture de toutes surfaces commerciales de plus de... 3 mètres carrés.

Pourquoi 3 sur 1 ? Parce que c'est la surface moyenne qui devient la norme depuis que la ville a décidé d'accorder aux petits producteurs fermiers sur ses marchés. Et ça marche !

« Tous ces marchands qui viennent à la ville vendre leurs légumes et le fruit de leur travail, c'est tellement beau », s'enthousiasme-t-on à la direction du commerce et de l'animation de la ville. Les louanges ne s'arrêtent pas puisque la cité de Jules Verne serait même prête, dit-on, à permettre l'accès au centre-ville des tracteurs.

« Nous, ce que l'on veut pour notre ville, ce sont de vrais agriculteurs, qui conduisent des vrais tracteurs, qui travaillent la terre dans de vrais champs, et qui élèvent de vrais animaux. Et on est prêt pour cela à leur mettre à disposition les espaces verts et le zoo. Sur 6 hectares et demi, on peut déjà en mettre pas mal », poursuit un élu référent.

Certains qui en sont encore à vouloir créer une vaste zone de maraîchage à la périphérie de la ville n'y avait pas pensé plus que cela et doivent être, à l'heure qu'il est, bien verts.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui