L'Action Agricole Picarde 10 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Après les Etats généraux, 49 % des agriculteurs en attente de concret

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les Etats généraux de l’alimentation n’ont, pour le moment, pas remonté le moral des agriculteurs, indique un sondage Ipsos pour AgriAvis, diffusé le 9 janvier. Ainsi, 59 % des agriculteurs interrogés indiquent avoir un moral «plutôt bas, 19 % «au plus bas», 49 % attendent de voir concrètement ce qu’il va se passer suite aux Etats généraux de l’alimentation, et 46 % se déclarent pessimistes quant aux suites qui seront données à l’événement. Point intéressant du sondage, ce sont cette fois les éleveurs qui s’avèrent les moins pessimistes : 24 % ont un moral plutôt haut, 40 % sont pessimistes après les Etats généraux, tandis que les producteurs en grandes cultures ne sont que 14 % à bénéficier d’un moral plutôt haut, et sont 54 % à être pessimistes suite aux Etats généraux. Le moral global des agriculteurs progresse cependant depuis le début de l’année, où seulement 13 % des agriculteurs déclaraient avoir un moral au plus haut, contre 19 % en novembre 2017, date du sondage. Les Etats généraux enthousiasment davantage les moins de 40 ans (42 % de pessimistes) que les plus de 40 ans (49 %). Quant à leur vision du modèle d’agriculture pour demain, 63 % privilégient les filières courtes et locales, 45 % estiment qu’il faut améliorer la productivité (62 % des producteurs en grandes cultures), 36 % veulent favoriser une plus grande diversité de produits. 60 % jugent qu’il faut redonner plus d’importance au système de polyculture-élevage, et 80 % souhaitent que l’on taxe les produits agricoles importés qui ne respectent pas les mêmes normes que les normes françaises.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous