L'Action Agricole Picarde 13 mars 2020 à 16h00 | Par Vincent Fermon

Après Montdidier, Poix-de-Picardie tombe aussi

Les organisateurs de la Foire de printemps de Poix-de-Picardie sont contraints pour cause de coronavirus à annuler l'événement qui devait se tenir le dimanche 5 avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Foire de printemps de Poix-de-Picardie est annulée, au grand dam des éleveurs du secteur.
La Foire de printemps de Poix-de-Picardie est annulée, au grand dam des éleveurs du secteur. - © Action Agricole Picarde

Il y a quelques jours, nous évoquions avec l'association Prim'Holstein 80 l'annulation de la foire agricole de Montdidier en raison de l'épidémie de coronavirus. Mardi 10 mars, c'était au tour de l'association d'éleveurs de la région de Poix-de-Picardie de prendre une décision comparable concernant la Foire de printemps de Poix-de-Picardie.

Nouvellement élu président de l'association, Hervé Bréart revient sur ce choix « difficile » : « Nous étions en assemblée générale de notre association d'éleveurs avec la maire de la commune et l'un de ses adjoints quand le sujet a fini par être mis sur la table. Soit nous continuions les préparatifs au risque de tout annuler quelques jours avant – la foire devait avoir lieu le dimanche 5 avril, soit nous prenions la décision d'annuler tout de suite ».

Les jours qui ont suivi et les décisions de l'Etat concernant l'organisation de manifestations ont conforté les responsables de l'association d'éleveurs. Même s'il se dit « déçu », Hervé Bréart est aujourd'hui plus serein : « Il aurait été dommage de devoir annuler alors que des frais importants ont été engagés. La plus grosse déception que l'on a, c'est de ne pas pouvoir réunir les éleveurs comme cela était prévu. Nous aurions aimé présenter différents animaux, rencontrer les consommateurs et leur faire découvrir nos productions. Ces consommateurs ont besoin d'être rassurés. L'an dernier, le repas proposé par les JA était fait à partir de produits locaux et cela avait vraiment bien plu... »

Pour l'heure, l'association d'éleveurs de la région de Poix-de-Picardie garde espoir en ayant les yeux rivés sur la prochaine édition de Terres en Fête, en juin prochain, puisque c'est cet événement qui accueillera le concours régional de la race Blonde d'aquitaine.

Un retour des gros bovins dans le centre-ville de Poix-de-Picardie pourrait être quant à lui envisagé lors de la foire d'automne d'habitude réservée aux chevaux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui