L'Action Agricole Picarde 12 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Armes de l'EI : Tereos plus vigilant sur ses exportations de sorbitol

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Tereos a mis en place des mesures de surveillance de ses exportations dans une vingtaine de pays, après la découverte de sorbitol produit par lui dans les caches d'armes de l'Etat Islamique, a-t-il indiqué le 11 décembre. Il y a un an, l'ONG CAR avait mis au jour la présence dans ces caches de plusieurs tonnes de sorbitol utilisé dans la fabrication de carburant pour roquettes. Le sorbitol, vendu par Tereos à un de ses clients en Turquie, a été «détourné» ensuite pour finir dans un entrepôt de l'EI.

«Aujourd'hui, on a une vingtaine de pays où les exportations sont sous surveillance, il y a une enquête approfondie avant d'exporter. On s'est doté pour ça d'un outil, une solution d'analyses de données, d'évaluation du profil de nos clients», a indiqué à l'AFP Gérard Benedetti, directeur de la communication. Cette solution informatique, un logiciel «reconnu au niveau international», apporte au groupe sucrier des éléments sur la gouvernance d'un client, son environnement financier. Le groupe a également décidé d'arrêter dans un certain nombre de pays la commercialisation de Sorbitol auprès de distributeurs et de ne vendre ce produit, dans des zones de conflit ou à proximité, «qu'auprès d'industriels» qui les utilisent directement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui