L'Action Agricole Picarde 27 août 2019 à 14h00 | Par Réussir

Arrêté anti-phyto: le maire a «raison sur ses motivations»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans une interview accordée au média en ligne Konbini le 23 août, le président de la République Emmanuel Macron affirme qu'il «soutient dans ses intentions» le maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), Daniel Cueff. Cet élu comparaît depuis le 22 août devant le tribunal administratif de Rennes, pour un arrêté municipal interdisant l'utilisation de produits phytosanitaires à moins de 150 mètres des habitations. «Il a raison sur ses motivations», a ajouté Emmanuel Macron, tout en indiquant ne «pas pouvoir être d'accord lorsqu'on ne respecte pas la loi». Il a par ailleurs appelé à un «encadrement des zones d'épandage des pesticides» et à «changer la loi très vite», en concertation «avec les agriculteurs». La décision du tribunal administratif est attendue avant la fin de la semaine. Un arrêté du gouvernement renforçant le dispositif des Zones de non traitement (ZNT) doit être mis en consultation en octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui