L'Action Agricole Picarde 06 août 2020 à 14h00 | Par Vincent Fermon

Attention aux fortes chaleurs, le niveau 2 d'alerte du plan canicule activé

La préfète de la Somme vient d'activer le niveau 2 « avertissement chaleur » du plan canicule. Les températures devraient dépasser allégrement les 30° dans le département, aujourd’hui.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Pixabay

Alors que Météo-France annonce des fortes chaleurs dès aujourd’hui, jeudi 6 août, dans un contexte de nette hausse des températures, la préfecture de la Somme rappelle un certain nombre de recommandations sanitaires à suivre pour se protéger et lutter contre les excès de chaleur.

Les températures maximales atteindront ce jeudi les 33 à 35 degrès dans l’intérieur, et de 25 à 29 degrès sur le littoral.

Les valeurs maximales les plus élevées sont attendues pour vendredi 7 et samedi 8 août. Ces fortes chaleurs vont se poursuivre durablement jusqu’à l’arrivée par l’ouest d’une dégradation orageuse prévue le mercredi 12 août.

Les conseils de prévention

La préfecture souhaite rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes agées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les mesures de vigilance à adopter en cas de fortes chaleurs :

  • maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais)
  • buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif
  • rafraîchissez-vous plusieurs fois par jour (notamment le visage et les avants bras)
  • passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais
  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique
  • pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide

Signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée :

  • du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer
  • maux de tete, etourdissements, vertiges, troubles de la conscience, convulsions
  • nausées, vomissements, diarrhée, soif
  • crampes musculaires
  • température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C)
  • agitation nocturne inhabituelle

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation, car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées .

Dans tous les cas, il convient :

  • d’éviter les efforts physiques
  • de rester le moins possible exposé à la chaleur
  • de ne pas rester en plein soleil
  • de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui