L'Action Agricole Picarde 16 mars 2017 à 08h00 | Par Stéphane Lefever

Auto-entrepreneur : s’informer sur le statut

Tout le monde ou presque peut devenir auto-entrepreneur à titre exclusif ou à titre complémentaire. Il suffit d’un simple clic sur Internet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’auto-entrepreneur pourra s’acquitter d’un prélèvement libératoire fiscal forfaitaire, si son revenu fiscal de référence pour 2015 est inférieur à 26 764 € pour une personne seule, à 53 528 € pour un couple.
L’auto-entrepreneur pourra s’acquitter d’un prélèvement libératoire fiscal forfaitaire, si son revenu fiscal de référence pour 2015 est inférieur à 26 764 € pour une personne seule, à 53 528 € pour un couple. - © AAP

Ce statut s’adresse en particulier à ceux qui ne veulent pas créer de société commerciale pour exercer leur activité. Il leur permet aussi de pouvoir à tout moment débuter ou arrêter facilement leur «statut d’entrepreneur individuel», qu’ils soient étudiants, salariés, fonctionnaires, retraités, demandeurs d’emplois ou encore agriculteurs. La création et la radiation peuvent être rapides par le biais d’Internet (site : www.auto-entrepreneur.fr). Autre intérêt de ce statut : il simplifie énormément les démarches administratives et dispense de l’inscription au registre du commerce et de sociétés ou au registre des métiers.
La plupart des activités commerciales, artisanales ou libérales sont autorisées sous le régime de l’auto-entreprise. Les métiers d’avocat, de notaire, de médecin, d’agriculteurs et de paysagistes sont, en revanche, incompatibles avec le statut d’auto-entrepreneur...

Lire :
L’impôt libératoire
Le micro-social
Cotisation foncière des entreprises

Le micro-BA exclusif aux agriculteurs

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricoler Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous