L'Action Agricole Picarde 06 février 2014 à 08h00 | Par Martin Lenne

Avenir Conseil Elevage : être aux côtés des éleveurs et à leur service

Echos de l'assemblée de section Somme d'Avenir Conseil Elevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les participants à l'assemblée de section Somme réunis à Hallencourt.
Les participants à l'assemblée de section Somme réunis à Hallencourt. - © AAP


Une soixantaine d’éleveurs étaient réunis jeudi 28 janvier à Hallencourt pour l’assemblée général de section Somme d’Avenir Conseil Elevage. L’assemblée générale plénière se tiendra le 21 février à Cambrai. Elle sera suivie de l’intervention de Mme Tove Asmussen, consultante danoise, qui apportera l'expérience des pays d'Europe du Nord sur la thématique «Les données collectées dans les élevages : statut, propriété, valorisation, valeur ?».

Se rapprocher des éleveurs
L’exercice 2012 avait été marqué par la fusion d’ELC3 Picardie et de Nord Conseil Elevage, donnant naissance à Avenir Conseil Elevage. En 2013, ce rapprochement s’est concrétisé par l’emménagement dans les nouveaux locaux situés à Cambrai et le déploiement dans les antennes correspondantes aux six bassins de production qui structurent le territoire de la coopérative. «Nous avons fait le choix de Cambrai pour sa situation centrale en Nord Picardie tout en nous rapprochant des éleveurs grâce à des bureaux localisés dans les bassins d’élevage», explique Isabelle Holvoët, directrice d’Avenir Conseil Elevage. Dans ce même objectif de proximité, le réseau de 105 éleveurs relais renforce le lien entre les éleveurs et leur coopérative et permet aux 23 éleveurs membres du conseil d’administration d’être plus à l’écoute des adhérents.
Totalement revue pour mieux répondre aux attentes de plus en plus variées des éleveurs en 2012, l’offre de services a subi quelques ajustements «à la marge» mais néanmoins nécessaires en 2013. Ainsi l’outil CétoDetect devient plus accessible. Le Lactocorder, outil de diagnostic de la qualité de la traite et de la machine à traire, est désormais associé au logiciel ValoLacto permettant une meilleure valorisation des données.

Des outils innovants et utiles
Faisant le constat que le dossier qualité du lait et plus particulièrement cellules et mammites est toujours d’actualité, Avenir Conseil Elevage s’est engagée dans la recherche de nouveaux indicateurs prochainement disponibles et dans une série de réunions «Les Hivernales» sur le thème de la qualité du lait. C’est dans cette dynamique que le Dr Bertrand Faroult, vétérinaire membre de la société nationale des GTV est intervenu après l’assemblée statutaire pour apporter son regard sur cette problématique. Nous reviendrons plus longuement sur le contenu de ces différentes présentations dans une prochaine édition.
Très récemment, le conseil d’administration d'Avenir Conseil Elevage a décidé d’intégrer le logiciel SYNel dans son offre de services. Cette décision importante a été prise collégialement dans le cadre de l’AEI avec le soutien financier du CIA Gènes Diffusion. SYNel Plus permettra aux éleveurs d’accéder aux données identification, contrôle de performances lait et insémination. A terme, l’objectif est de favoriser l’échange technique «éleveur/conseiller» en le rendant plus réactif et donc plus pertinent.

- © Source ACE

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui