L'Action Agricole Picarde 16 novembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Baisse «remarquable» des ventes pour les pouvoirs publics

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L'Anses a présenté les résultats du plan Ecoantibio 1, lors des Rencontres scientifiques à Paris, le 15 novembre. L'agence affiche une baisse de 36,6 % de l'exposition aux antibiotiques en usage vétérinaire entre 2011 et 2016, un résultat qualifié de «remarquable» par les pouvoirs publics dès le mois d'octobre. «Les objectifs sont très largement dépassés. C'est un succès collectif», a confirmé Laurent Larivière, sous-directeur à la santé et à la protection animales à la DGAL, le 15 novembre. Le plan Ecoantibio 2 (2017-2021) se fixe comme objectif notamment de «maintenir dans la durée la tendance à la baisse de l'exposition des animaux aux antibiotiques.» Pour l'association CIWF, «les chiffres restent cependant élevés». Dans un communiqué diffusé le 15 novembre, elle demande l'interdiction du traitement prophylactique (administration d'antibiotiques avant que les animaux soient infectés ou courent un risque d'infection) et métaphylactique (traitement d'un lot d'animaux lorsqu'un animal du même lot est infecté par une maladie bactérienne) de masse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui