L'Action Agricole Picarde 08 mars 2018 à 08h00 | Par AAP

BASF en négociations exclusives pour racheter à Bayer ses semences de légumes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le géant allemand de la chimie BASF est en négociations exclusives pour racheter à son compatriote Bayer l'ensemble de son activité de semences de légumes, sur fond de fusion Bayer-Monsanto, ont annoncé le 7 mars les deux entreprises. Dans un communiqué, Bayer se dit «confiant» sur ses chances «de pouvoir ainsi, en plus d'autres mesures, répondre entièrement aux inquiétudes de la Commission européenne» concernant le rachat de l’américain Monsanto. Bayer avait déjà annoncé en octobre la vente d'activités à BASF pour 5,9 Md €. Il s'agissait alors de semences de coton, de colza et de soja, ainsi que des désherbants dits non sélectifs à base de glufosinate d'ammonium. Les nouvelles cessions porteraient sur les semences de légumes, commercialisées sous la marque Nunhems, qui représentent un chiffre d'affaires de 460 M € dans le monde, a récemment indiqué à l'AFP le président de Bayer France, Frank Garnier. Cette transaction, pour laquelle «aucun accord définitif n'a encore été conclu», permettrait à BASF de «renforcer sa future plateforme de semences et d'étendre sa position» sur le marché de l'agrochimie, explique ce dernier dans un communiqué.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui