L'Action Agricole Picarde 20 août 2018 à 10h00 | Par Réussir

Bayer-Monsanto: la fusion peut débuter

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À la suite de la cession à BASF de l’activité dédiée aux semences potagères de Bayer le 16 août, l’intégration de Monsanto au sein du groupe pharmaceutique allemand peut enfin s’opérer, annonce Bayer dans un communiqué de presse le 16 août. En effet, il s’agissait d’un préalable à la fusion posé par le département américain de la Justice. Bayer était déjà le propriétaire exclusif de Monsanto depuis le 7 juin dernier. Le projet de fusion des deux groupes avait été annoncé en septembre 2016. De son côté, BASF indique que les activités concernées par la cession concernent 24 cultures et 2600 variétés, principalement de la marque Nunhems, lui permettant «d’ajouter au portefeuille de BASF une marque réputée, reconnue et prospère». Consécutivement à la condamnation par un tribunal de San Francisco, le 10 août, de Monsanto à payer près de 290 M$ de dommages pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup, qui serait à l’origine du cancer d’un jardinier américain, le cours de Bayer a dégringolé à la Bourse de Francfort. Dans ce contexte, le Bayer tente de rassurer et assure que «la décision du jury va à l’encontre des preuves scientifiques» et estime qu’«en définitive les tribunaux déclareront Monsanto et le glyphosate non responsables».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui