L'Action Agricole Picarde 30 mai 2018 à 09h00 | Par AAP

Bayer obtient le feu vert des Etats-Unis pour fusionner avec Monsanto sous conditions

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le département de la justice américain (DoJ) a autorisé, le 29 mai, le rachat par Bayer de Monsanto, mais au prix d'importantes cessions d'activités, d'un total proche de 9 Md$. L'intégration de Monsanto au sein du groupe allemand sera effective une fois que ce dernier aura finalisé la cession à BASF d'activités dans le domaine des semences, des phytos et de l'agriculture numérique, a précisé Bayer. Il s'agit de «la plus grande cession jamais exigée par les Etats-Unis» afin de maintenir la concurrence dans la vente de produits agricoles, a déclaré le procureur général adjoint Makan Delrahim. Bayer va notamment vendre ses actifs de soja, de coton, de colza et, surtout, son herbicide Liberty, concurrent direct du très controversé glyphosate de Monsanto. Les deux sociétés vont, en outre, se séparer de brevets et de sites de R&D. Cette cession d'activités devrait être bouclée «dans environ deux mois», selon le groupe allemand. Bayer a déjà reçu les approbations de plus de la moitié des trente autorités de régulation concernées à travers le monde, dont l'UE, le Brésil et la Chine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui