L'Action Agricole Picarde 28 mars 2019 à 09h00 | Par Réussir

Betteraves fourragères : la fin des néonicotinoïdes favorable aux semences activées

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Association pour le développement de la betterave fourragère monogerme (ADBFM) a estimé le 27 mars que l’interdiction des néonicotinoïdes offre des perspectives favorables au marché des semences activées. «Les garanties offertes par l’activation des semences deviennent plus importantes au regard de l’interdiction des néonicotinoïdes qui protégeaient les jeunes betteraves des insectes du sol et des pucerons, selon un communiqué. Une culture de betterave plus homogène sera moins sensible aux attaques des ravageurs qui privilégient souvent les plantes les plus faibles et les plus chétives.» Les semences activées, dont l’usage s’est généralisé en betteraves sucrières, représentent déjà «une part significative et croissante du marché» des betteraves fourragères, indique l’association de semenciers. L’évolution du contexte réglementaire concernant les phytos tend à favoriser le déploiement de cette technologie, d’après l’ADBFM.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui