L'Action Agricole Picarde 06 juin 2019 à 10h00 | Par Réussir

Biocontrôle : une stratégie nationale en débat public cet été

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La mise en consultation de la stratégie nationale de déploiement du biocontrôle interviendra cet été, a annoncé le 4 juin Didier Guillaume. «Une stratégie nationale de biocontrôle va être soumise au débat public à l’été», a-t-il déclaré devant la commission des finances dans le cadre de l'évaluation des politiques publiques. Pour «aller beaucoup plus loin» dans le déploiement, le ministre souhaite «mobiliser plusieurs leviers». Il s’agit de réduire les délais d’octroi des AMM (autorisations de mise sur le marché) par l’Anses : «Aujourd’hui, c’est douze mois, il faut réduire de moitié». Didier Guillaume envisage «une taxe réduite pour les fabricants», à 25 000 € (contre 50 000 €) par demande d’AMM. Un allégement de la réglementation est visé : «Je souhaite un cadre réglementaire clair et allégé au niveau européen», a-t-il ajouté. Le député Michel Lauzzana (LREM) a pointé devant la commission des «freins institutionnels et législatifs au niveau national et européen». Pour la mise en marché d’un produit, 150 000 $ sont nécessaires aux Etats-Unis contre «à peu près 3 M€» dans l’UE, a-t-il dit.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui