L'Action Agricole Picarde 31 mai 2019 à 06h00 | Par Fanny Godart

Blaireaux : c’est parti pour la régulation

Suite à l’enquête publique du 17 avril au 7 mai dernier relative à la prise de l’arrêté portant sur la régulation du blaireau, la FDSEA de la Somme se réjouit de la décision de la préfète. C’est à nouveau une victoire syndicale !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’arrêté de régulation de l’espèce blaireau est un arrêté pris de façon annuelle.
L’arrêté de régulation de l’espèce blaireau est un arrêté pris de façon annuelle. - © F. G.

Une année de plus, après un travail en collaboration avec la Fédération des chasseurs et l’envoi d’enquêtes relatives aux dégâts de blaireaux dans le département aux exploitants agricoles, la Préfète a pris, le 15 mai dernier, un nouvel arrêté autorisant la régulation du blaireau dans le département de la Somme et ce, à compter du 22 juin jusqu’au 15 septembre 2019.
En effet, le blaireau étant une espèce animale essentiellement nocturne, il est difficile à chasser avec l’inefficacité de la chasse à tir de jour. Seul le piégeage permet aujourd’hui de réguler efficacement cette espèce.
Avec la prise de cet arrêté, la régulation va pouvoir être effectuée par tir et par piégeage, durant la période énoncée ci-dessus afin de tenir compte de la fin de période de sevrage des blaireautins.
La logistique de la pose des collets va être gérée par la Fédération des chasseurs, en collaboration avec les lieutenants de louveterie et les piégeurs agréés.
Côté prélèvements pour l’année 2019, le quota maximum affecté au département de la Somme est fixé à 1 500 blaireaux, à savoir 230 blaireaux dans les circonscriptions 6, 7 et 8, et 1 270 blaireaux pour les autres circonscriptions.

Pour tout renseignement concernant la régulation du blaireau, n’hésitez pas à contacter Fanny Godart à la FDSEA de la Somme au 03 22 53 30 25.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui