L'Action Agricole Picarde 20 avril 2020 à 11h00 | Par Agra Presse

Bovins : la demande d'un prix minimum à la production écartée

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 16 avril, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a écarté la demande de la FNB, (producteurs de bovins viande, FNSEA) formulée le 29 mars d'instaurer «un prix minimum payé aux éleveurs à hauteur de notre coût de production» - soit un euro de plus au kilo - pendant l'état d'urgence sanitaire. «Des prix d'intervention où l'argent public viendrait entériner le déséquilibre, je ne pense que ce ne serait pas une bonne mesure», a justifié Didier Guillaume lors d'une audition devant les députés de la commission des Affaires économiques. Le ministre a évoqué un entretien à venir avec le président de la FNB Bruno Dufayet. Dans un communiqué le 15 avril, son syndicat a appelé les éleveurs «à retenir, au maximum, leurs animaux en ferme», afin d'obtenir de meilleurs prix. «Si tous les éleveurs retiennent leur animaux dans les cours de ferme, ça fera forcément poser des questions aux abattoirs», a reconnu le ministre. «Aujourd'hui, il n'y a aucune raison acceptable que le prix payé à l'éleveur baisse, là, au moment où il y a une demande qui augmente», a-t-il lancé, en réponse à une question du député Jean-Baptiste Moreau (LREM, Creuse).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui