L'Action Agricole Picarde 24 juin 2019 à 06h00 | Par AAP

BPIFrance chargée de réfléchir au financement des solutions post-glyphosate

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Banque publique d'investissement Bpifrance a été chargée par l’Elysée de réfléchir sur les moyens de financer les recherches technologiques de sortie du glyphosate, a révélé Pedro Novo, directeur exécutif chargé de l’export à Bpifrance, le 21 juin, à l’assemblée générale de l’Adepta (Association pour le développement des échanges internationaux de produits et techniques agroalimentaires). Bpifrance ne sera pas, en l’occurrence, l’organisme qui prendra les décisions. Mais son expertise est sollicitée en tant que financeur des start-up et entreprises aux technologies innovantes. Le défi du remplacement du glyphosate étant inédit, Bpifrance pourrait de nouveau avoir à financer des recherches fondamentales, de rupture, tant le sujet est nouveau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui