L'Action Agricole Picarde 14 mars 2019 à 06h00 | Par AAP

Brexit : la perspective d'un «no deal» inquiète le secteur agricole irlandais

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le projet britannique d'imposer des droits de douane sur les importations agro-alimentaires irlandaises en cas de Brexit sans accord serait une «catastrophe», a averti le 13 mars l'Irish Farmers' Association (IFA), qui représente les intérêts du secteur. «Nos secteurs les plus exposés, en particulier celui du bœuf, ne survivront tout simplement pas au genre de taxes dont il est question», a déclaré le président de l'association, Joe Healy. «Cela aurait un effet catastrophique sur l'économie rurale», a-t-il ajouté. Pour atténuer un Brexit sans accord, s'il devait se concrétiser, Londres a annoncé le même jour qu'il supprimerait temporairement les droits de douane sur 87 % des importations. Mais des taxes frapperaient toutefois les principales exportations irlandaises, bœuf, agneau, porc, volaille et certains produits laitiers, afin de soutenir les producteurs britanniques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui