L'Action Agricole Picarde 23 novembre 2016 à 08h00 | Par AAP

Bruxelles veut réduire la première génération à 3,8 % en 2030

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans sa proposition de révision de la directive énergies renouvelables qui devrait être présentée le 30 novembre, la Commission européenne prévoit de faire baisser la part des biocarburants de première génération (produits à partir de cultures alimentaires) de 7 % en 2021 à 3,8 % en 2030. Bioéthanol et biodiesel seraient donc une nouvelle fois traités sur un pied d’égalité. Et, à l’inverse, des objectifs croissants d’incorporation de biocarburants dits avancés devraient être introduits. Les chiffres restent à déterminer mais Bruxelles pourrait proposer pour ces derniers de passer de 1,25 % en 2021 à 5,5 % en 2030. Actuellement, un plafond de 7 % de biocarburants de première génération et un objectif non contraignant de 0,5 % de biocarburants avancés dans le secteur des transports ont été fixés pour 2020. Les biocarburants représentent aujourd'hui environ 5 % de l’énergie dans l’ensemble du secteur des transports.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui