L'Action Agricole Picarde 16 février 2018 à 10h00 | Par AAP

Budget Pac post-2020 : le Modef refuse les 2 scénarios de baisse de Bruxelles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissant aux scénarios budgétaires présentés, la veille, par la Commission européenne pour la Pac après 2020, le Modef a exprimé, dans un communiqué le 15 février, son «refus» des deux scénarios qui proposent une réduction des crédits de 15 et 30 % - le troisième scénario étant le statu-quo. Le Modef revendique «le maintien du budget Pac français à 9,1 milliards d'euros», rappelant que sur la programmation actuelle, l'enveloppe budgétaire française avait déjà baissé de 2 % par rapport à la période 2007-2013. Le Modef met d'ailleurs en avant une proposition d'utilisation de ce budget national : augmentation de l'enveloppe dédiée au paiement redistributif à 30 % des aides du 1er pilier (20% dès le 1er août 2018). Au niveau européen, le Modef plaide pour un plafonnement des paiements directs à 75 000 euros par actif (avec dégressivité à partir de 50 000 euros), une convergence des aides à 100 %, un maintien du paiement vert «pour la diversification des cultures et des systèmes agronomiques vertueux», une augmentation de 15 à 20% de l'enveloppe des aides couplées en faveur de l'élevage et des productions fruitières et légumières, et une «politique d'aide pour l'autonomie fourragère des élevages avec le soutien de protéines végétales».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui