L'Action Agricole Picarde 12 août 2020 à 16h00 | Par L'Action Agricole Picarde

Canicule : la vigilance rouge passe à l'orange pour les Hauts-de-France

La région Hauts-de-France n'est plus caractérisée par une vigilance canicule rouge mais reste placée par Météo France en vigilance orange canicule. Dans l’Aisne, l’Oise et la Somme, on s'attend à de violents orages.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des orages sont attendus pour la fin d’après-midi et la soirée de ce mercredi sur le sud de l’Oise et de la Somme.
Des orages sont attendus pour la fin d’après-midi et la soirée de ce mercredi sur le sud de l’Oise et de la Somme. - © Pixabay

Depuis ce mercredi 12 août, 16 h, les cinq départements de la région Hauts-de-France ne sont plus caractérisés par une vigilance canicule rouge mais restent placés par Météo France en vigilance orange canicule.

Les départements de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme sont également concernés par une vigilance orange orages à compter du 12 août, à 18 h.

En ce qui concerne la vigilance canicule, après une nouvelle nuit où les minimales resteront élevées, (comprises entre 17 et 21 °C), les températures s’orienteront à la baisse en journée de jeudi avec des maximales qui s’établiront entre 28 et 31 °C sur l'ensemble de la région des Hauts-de-France. Un rafraîchissement plus marqué et durable interviendra ensuite, à partir de vendredi.

En ce qui concerne la vigilance orages, des orages sont attendus pour la fin d’après-midi et la soirée de ce mercredi sur le sud de l’Oise et de la Somme. Ils seront localement forts avec des rafales comprises entre 70 et parfois 100 km/h, de la grêle et localement de fortes précipitations. Ces violents orages gagneront rapidement le nord de l’Oise, de l’Aisne et concerneront aussi la Somme.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes