L'Action Agricole Picarde 09 juillet 2015 à 08h00 | Par Simon Playoult

Carré étoffe sa gamme de services et sa capacité de stockage

Le négociant régional lance «Servicar», une filiale de prestations agricoles, et acquiert plusieurs sites de collecte, notamment dans les Ardennes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Fremy, qui prendra en charge la direction commerciale du groupe Carré à partir de septembre 2015, Johann Loobuyck, directeur général, Frédéric Carré, président, et Philippe Leclercq, nouveau responsable du département «développement».
Emmanuel Fremy, qui prendra en charge la direction commerciale du groupe Carré à partir de septembre 2015, Johann Loobuyck, directeur général, Frédéric Carré, président, et Philippe Leclercq, nouveau responsable du département «développement». - © D R

La 5e édition de la journée «Innovations et performances» a réuni plus de 750 agriculteurs, en juin dernier, à Gouy-sous-Bellonne (62), siège du groupe Carré. Les 14 pôles dédiés aux essais, à la réglementation et à l’évolution du métier de l’amont à l’aval avaient pour objectif d’informer les participants sur les différents enjeux de la filière céréales (agroécologie, OAD, taux de protéines, valorisation...).
Depuis son ouverture en avril dernier, la ferme pilote du groupe Carré ne désemplit pas. «Nous avons beaucoup de demandes pour des visites, y compris de pays étrangers comme le Maroc, la Corée du Sud et d’autres pays d’Afrique qui veulent savoir comment sont produites et d’où viennent les céréales qu’ils peuvent acheter à la France», explique Frédéric Carré, président du groupe.

Servicar, de la graine à la récolte
Pour faire face aux sollicitations et poursuivre les efforts de communication engagés, le négociant vient de créer un nouveau département «développement». Composé de six à sept personnes (service technique et ingénierie du sol), il a notamment pour but de tester, mesurer et diffuser les récentes innovations agricoles.
Au sein de ce département, le groupe Carré lance une nouvelle filiale nommée «Servicar», société de services qui propose une gamme de prestations en lien avec les dernières technologies des champs. «Il s’agit de présenter une offre de services allant de la graine à la récolte : triage et traitement de semences, semis de betteraves et maïs, épandage amendements et engrais, battage de céréales et récolte de betteraves», explique Philippe Leclercq, actuel directeur commercial du groupe qui prendra la direction du «développement» en septembre prochain.
«La principale originalité est de proposer nos appuis et nos diagnostics avec des systèmes comme les guidages RTK ou N-Sensor, ainsi que d’autres outils de cartographies du parcellaire utiles à la maîtrise des cultures», poursuit-il. Servicar regroupe les activités de Longbien, entreprise certifiée dans le triage à façon des semences de céréales, et LEA (les entrepreneurs associés), entreprise de travaux agricoles, toutes deux déjà filiales du groupe. Parallèlement, le collecteur mettra en ligne son nouveau site internet, le 1er juillet. Une application pour Smartphone sera aussi disponible.

100 000 t de capacité supplémentaire pour la campagne 2015
Le groupe Carré affiche son ambition d’atteindre 1 million de tonnes de collecte d’ici 2017. Dans cette optique, le négociant ouvre plusieurs nouveaux sites de collecte pour la campagne à venir.
Depuis le 1er juin, Carré a acquis une partie des sites du négociant Turbo Négoce, basé à Lehaucourt, près de Saint-Quentin, dans le nord de l’Aisne. Plus à l’est encore, le groupe vient d’inaugurer un nouveau silo de collecte à Saint-Germainmont dans les Ardennes. «D’une capacité d’environ 50 000 t de stockage, le site permet de développer notre maillage sur le territoire afin de répondre aux exigences de productivité et de logistique de nos clients-agriculteurs situés dans ce département», souligne Johann Loobuyck, directeur général.
Trois autres plateformes de collecte à Château-Porcien, Lavannes et Seraincourt, ouvriront leurs portes dans le secteur de Rethel (08).
Autre rachat régional, celui du négociant en céréales Evrard-Agri, basé à Ledinghem (62), qui appartenait au groupe belge Quartes (spécialisé dans l’aliment du bétail). «Cette reprise permettra au groupe de disposer de cinq sites de collecte supplémentaires dès juillet prochain entre Boulogne-sur-Mer et Saint-Omer», poursuit le directeur.
Enfin, la capacité de stockage du silo de Saint-André-Farivillers (60), près de Beauvais, a été portée à 11 000 t. Des travaux d’agrandissement ont débuté à Rouvignies (59) afin d’accroître de 20 000 t la capacité de stockage du site pour 2016.
Avec l’ensemble de ces acquisitions et extensions, le groupe Carré augmente d’environ 100 000 t sa capacité totale de stockage et espère atteindre une collecte 2015 de plus de 850 000 t.


Le groupe Carré

250 M€ de chiffre d’affaires
89 points de collecte
38 dépôts d’approvisionnement
5 séchoirs
755 000 t de collecte
4 000 agriculteurs clients

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui