L'Action Agricole Picarde 13 février 2019 à 08h00 | Par Réussir

Céréales : l’AGPB passe à l’offensive sur les attentes sociétales

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’AGPB a dévoilé le 12 février un projet stratégique qui vise à faire reconnaître l’évolution des pratiques des céréaliers. Il s’agit d’«anticiper plutôt que subir», a expliqué le président Philippe Pinta, annonçant aussi une campagne de communication sur le thème des «nouveaux céréaliers». Son projet stratégique repose sur la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), avec un cahier des charges comme socle commun aux labels et normes déjà existantes. L’objectif est de créer de la valeur, tant sur le marché intérieur qu’à l’export. «Demain, les importateurs auront des exigences environnementales pour les céréales qu’ils achètent», a considéré Philippe Pinta, invitant à «être proactif». L’AGPB veut donc «faire progresser tous les producteurs» dans une démarche de montée en gamme. Sur le volet environnemental, le syndicat vise une certification HVE adaptée aux grandes cultures. Reste à obtenir un accompagnement des pouvoirs publics pour cette transition du secteur. Quelque 10 Mrd € sur 15 ans sont demandés, avec les producteurs d’oléoprotéagineux, dans le cadre du plan de filière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui