L'Action Agricole Picarde 07 mai 2018 à 06h00 | Par Laurence Sagot (Institut de l’élevage/ Ciirpo) et Stéphane Pype (CA 60)

Certificat de spécialisation ovin : c'est le moment de s’inscrire

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si vous souhaitez vous spécialiser en ovins, le CSO est la formation qu’il vous faut.
Si vous souhaitez vous spécialiser en ovins, le CSO est la formation qu’il vous faut. - © D. R.

Vous êtes intéressé par les ovins, vous souhaitez vous diversifier en production ovine : le Certificat de spécialisation ovin (CSO) est une formation dans laquelle vous pourrez vous épanouir. En formation pour adulte, ou bien par apprentissage, cette formation a été spécialement créée pour former des professionnels de l’élevage ovin prêts à s’installer, devenir salarié en élevage ou encore technicien dans une structure de développement agricole. A l’issue de ces six à douze mois de formation, selon la voie choisie - stagiaires ou apprentis - vous serez autonome pour toutes les interventions réalisées sur les ovins. Vous maîtriserez les aspects techniques de toutes les étapes de l’élevage, de la mise en lutte à la commercialisation, et ce, dans des conditions d’élevage diverses. Enfin, vous serez capable d’analyser une situation technico-économique et d’identifier les pistes d’amélioration si nécessaire.

Des centres de formation un peu partout en France
Onze centres répartis sur toute la France ouvrent à cette rentrée 2018, un en ovin lait et dix en ovin viande. Si vous êtes intéressé par cette formation, vous pouvez contacter les centres de formation, dont la liste est disponible sur www.inn-ovin.fr, à la rubrique «le certificat de spécialisation ovin : une pépinière pour la relève». Les formateurs répondront à toutes vos questions.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes