L'Action Agricole Picarde 22 juillet 2019 à 10h00 | Par Réussir

Ceta : le Canada autorise certaines protéines pour nourrir les ruminants

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Malgré une interdiction de principe de l'alimentation des ruminants à base de farines issues de ruminants, la législation canadienne autorise l'utilisation de certaines protéines, comme les farines de sang et la gélatine, précise à Agra Presse l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) le 19 juillet. Ces aliments sont interdits dans l'UE. «Ces matières ne présentent pas de risque en ce qui concerne la propagation de l'ESB», commente l'organisme canadien. Au Canada, les ruminants peuvent également être nourris par des farines à base de volailles, porcs et équidés, ce qui est, là aussi, interdit par l'Union européenne. Le 15 juillet dernier, le ministère de l'Agriculture assurait qu'au Canada, l’utilisation de farines issues de ruminants était interdite pour les ruminants, ce qui est donc vrai en principe, mais pas tout à fait en pratique. L'accord de libre échange entre l'UE et le Canada, dont le vote d'adoption aura lieu le 23 juillet à l'Assemblée Nationale, permet l'importation de viandes d'animaux nourris à partir de ces produits sur le marché européen.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui