L'Action Agricole Picarde 22 juin 2017 à 08h00 | Par Hélène Crevel

Chambre d’agriculture : soutenir un projet d’abattoir

L’avenir de l’abattoir de Montdidier soulevé lors de la session de la Chambre d’agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Christophe Buisset, président de la Chambre régionale d’agriculture, Jacques Banderier, directeur de la DDTM, Philippe De Mester, Préfet de la Somme, Daniel Roguet, président de la chambre d’agriculture, Alain Waymel, directeur, Bernard d’Avout, vice-président de la chambre d’agriculture et Jean-Michel Serres, conseiller régional.
Christophe Buisset, président de la Chambre régionale d’agriculture, Jacques Banderier, directeur de la DDTM, Philippe De Mester, Préfet de la Somme, Daniel Roguet, président de la chambre d’agriculture, Alain Waymel, directeur, Bernard d’Avout, vice-président de la chambre d’agriculture et Jean-Michel Serres, conseiller régional. - © AAP


Parmi les sujets traités lors de la session de la Chambre d’agriculture le 20 juin dernier, la question de la pérennité de l’abattoir de Montdidier a été abordée. A l’origine de ce questionnement, le développement des circuits de proximité et la nécessité de conserver un lieu d’abattage dans le département.

Olivier Morel, directeur adjoint, a présenté les résultats de l’audit de l’abattoir conduit en début d’année à la demande de la chambre d’agriculture et du Conseil départemental de la Somme. Si cet audit a mis en avant le savoir-faire et les compétences des salariés, il a aussi pointé la vétusté des équipements.
Face à ces constats, la chambre d’agriculture souhaite mettre en place une dynamique autour de Franck Petit, le gérant de l’abattoir de Montdidier, regroupant à la fois des usagers actuels de l’outil, des adhérents de la coopérative Micro-abattoir 80, mais aussi des financeurs potentiels que sont l’Etat, le Conseil départemental et le Conseil régional, la communauté de communes du grand Roye et la ville de Montdidier. Leur premier objectif : identifier différents scénarios en vue de la rénovation ou même de la construction d’un nouvel outil.
Jean-Michel Serres, conseiller régional, a précisé que la Région soutiendra ce projet, comme elle a soutenu ceux des abattoirs de Fruges et Valenciennes, à condition que les usagers s’engagent financièrement et en volume.
Philippe De Mester, préfet de la Somme, a insisté, quant à lui, sur le rôle de facilitateur qu’il souhaite jouer. «Les circuits courts sont un enjeu majeur. Il faut disposer d’outils modernes et efficaces pour répondre à cette ambition. Cet outil de proximité nécessite l’implication de chacun et que les acteurs économiques s’en emparent», a conclu Philippe De Mester.

L’association Ferme 3.0 fédère les partenaires de l’innovation

Lors de sa session, la chambre d’agriculture a invité tous les partenaires de l’innovation à rejoindre l’association Ferme 3.0. Cette association créée autour des trois fondateurs de la Ferme 3.0, la chambre d’agriculture, Agro-Transferts Ressources et Territoires et Jean-Marie Deleau, agriculteur à Aizecourt-le-Haut, a pour vocation d’aller plus loin et plus vite dans le transfert des connaissances et des expérimentations menées sur la Ferme. «L’e day qui s’est tenu le 8 juin a rassemblé plus de six-cents participants, agriculteurs ou partenaires, autour de quarante start-up et constructeurs. Preuve de l’intérêt porté aux innovations en agriculture. Au-delà de l’intérêt, il s’agit maintenant d’aider les agriculteurs à transférer ces pratiques et à les adapter au sein de leur exploitation. C’est le sens de cette association qui fédère tous les acteurs contribuant à cette diffusion : les partenaires techniques, et économiques, les organismes de recherche et bien-sûr l’enseignement», a expliqué Daniel Roguet, président de la chambre d’agriculture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui