L'Action Agricole Picarde 19 juillet 2018 à 10h00 | Par AAP

Changement climatique : un rapport dénonce le rôle des géants du lait et de la viande

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le think tank américain IATP et l’ONG internationale Grain, basée en Espagne, publient le 18 juillet un rapport pointant du doigt les émissions de gaz à effet de serre des trente-cinq plus grandes entreprises mondiales du secteur de la viande et des produits laitiers, dont les Français Lactalis et Bigard. L’étude appelle à une production plus modérée en quantité, et de meilleure qualité. Car la place prépondérante de ces entreprises conduirait «à une surconsommation, en augmentant la production et les exportations, malgré les engagements publics pris par certains pour lutter contre le changement climatique». Le rapport estime que JBS, Tyson, Cargill, Dairy Farmers of America et Fonterra provoquent à eux cinq des émissions de GES supérieures à celles d'entreprises comme ExxonMobil, BP ou Shell. Et que les émissions combinées des vingt principales entreprises de viande et de produits laitiers dépassent celles de pays entiers. «Les sociétés font pression pour des accords commerciaux qui augmenteront les exportations et les émissions, et elles sapent les solutions climatiques réelles comme l'agro-écologie», dénonce Devlin Kuyek, de Grain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui