L'Action Agricole Picarde 07 septembre 2020 à 08h00 | Par Vincent Fermon

Chevaux mutilés : deux ministres en visite dans la région

Les ministres de l'Intérieur Gérald Darmanin, et de l'Agriculture, Julien Denormandie sont attendus en fin de journée dans le département de l'Oise pour évoquer les mutilations constatées depuis plusieurs semaines sur des chevaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les actes de barbarie contre les équidés se poursuivent, y compris dans les Hauts-de-France.
Les actes de barbarie contre les équidés se poursuivent, y compris dans les Hauts-de-France. - © Pixabay

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, et Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation se rendront ce lundi 7 septembre, dans l’Oise à propos des actes de barbarie envers les équidés, at-on appris auprès de la préfecture. Les deux membres du gouvernement ont rendez-vous chez Mireille Didier, éleveuse victime de sévices à Plailly, au sud-ouest de la forêt d'Ermenonville. Cette visite sera ensuite suivie par d'une réunion de travail avec les services mobilisés pour l’enquête et les représentants de la filière équine.

Les cas se multiplient

Ce déplacement intervient dans un contexte tendu et d'insécurité pour les propriétaires d'équidés. Dimanche soir, dans l'Oise, un cheval a été marqué sur le dos par une pièce métallique, selon le Courrier Picard.

Dans la Somme, vendredi soir dernier, c'est un poulain qui a été agressé à Corbie (80), rue du Pauchelet chez Nicolas Lamotte ; lequel a depuis lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux pour tenter de faire avancer les enquêtes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes