L'Action Agricole Picarde 16 mai 2019 à 12h00 | Par Réussir

Chimie végétale : deuxième vague d'investissements en France

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La chimie reposant sur l'utilisation de matières premières végétales voit arriver "une deuxième vague" de projets permise par la relance de la recherche en France, se sont félicités le 15 mai à Lyon les organisateurs du salon qui lui est consacré. Les Afyren (50 millions d'euros d'investissements envisagés), Carbios (29,5 millions) ou autres MetEx (45 millions) ont engagé ces derniers mois la construction d'unités pilotes destinées à valider sur le plan industriel des années de recherche. "Au début des années 2000, on a connu une première phase liée aux craintes d'un pic des prix du pétrole. Il s'agissait alors de trouver chez les plantes des alternatives aux hydrocarbures, mais la chute des cours a cassé ces projets là. Les nouveaux projets qui arrivent apportent, eux, un plus par rapport aux produits existant sur le marché", souligne François Monnet, un cadre du chimiste belge Solvay qui préside l'association Chimie du Végétal. Ces produits chimiques "biosourcés" peuvent ainsi être biodégradables, mieux supportés par l'homme et l'environnement ou dégager moins de composés nocifs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui