L'Action Agricole Picarde 28 mars 2019 à 09h00 | Par Réussir

Colza : Pékin bloque un 2e producteur canadien

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Justin Trudeau a indiqué le 26 mars envisager l'envoi en Chine d'une délégation de «haut niveau» pour dialoguer avec les autorités chinoises, qui viennent de bloquer les importations d'un deuxième producteur canadien de colza, faisant monter d'un cran les tensions déjà vives entre les deux pays. Cette délégation viserait à discuter des efforts mis en place au Canada «en matière de surveillance, d'inspection et de science pour assurer la sécurité et la qualité» de son colza, a indiqué le Premier ministre canadien lors d'un point presse. La Chine a annoncé le 26 mars l'interdiction des importations d'un deuxième producteur canadien de colza, moins d'un mois après le blocage des importations du plus grand producteur agricole canadien, Richardson. Les autorités chinoises ont décidé de révoquer la licence de l'entreprise Viterra Inc. et de suspendre l'importation de ses graines de colza en raison de nuisibles détectés dans celles-ci, peut-on lire dans un communiqué. La Chine «continuera à renforcer les quarantaines sur place et les tests en laboratoire et l'identification des graines de colza canadiennes importées», ont précisé les autorités.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui