L'Action Agricole Picarde 04 juin 2019 à 11h00 | Par Réussir

Colza : poussée de la résistance aux phytos chez les ravageurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A l'occasion de la présentation, le 3 juin, de ses préconisations pour les prochains semis de colza en zones intermédiaires, Terres Inovia, l'institut technique des oléo-protéagineux, a expliqué que la culture fait face à une montée préoccupante des résistances aux insecticides chez ses principaux ravageurs d'automne, l'altise et le charançon. «Désormais il faut faire de l'agronomie et implanter des colzas capables de se défendre tout seul», a même annoncé Fabien Lagarde, responsable du transfert régional de l'innovation. Dans cinq départements, l'altise est déjà complètement résistante à la principale famille de molécules efficace, les pyréthrinoïdes ; elle pourrait l'être sur tout le bassin de production d'ici trois ans, selon Fabien Lagarde. La seule alternative disponible, la famille des organo-phosphorés, n'offre qu'une efficacité de 50 %. L'institut recommande notamment de semer précocement, début août ; ce choix peut également rendre le colza moins vulnérable à un épisode de sécheresse automnal, comme celui de l'an passé qui a entrainé d'importantes non-levées à l'échelle nationale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui