L'Action Agricole Picarde 08 novembre 2018 à 06h00 | Par Cécile Peltier (FRSEA Hauts-de-France)

Création d’un relais Solaal dans les Hauts-de-France

Solaal : un dispositif qui facilite le don de produits agricoles en Hauts-de-France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Angélique Delahaye, présidente de Solaal et Jean-Christophe Rufin, réceptionnant des dons agricoles en Haut-de-France l’année dernière.
Angélique Delahaye, présidente de Solaal et Jean-Christophe Rufin, réceptionnant des dons agricoles en Haut-de-France l’année dernière. - © Solaal

L’association Solaal (Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires), reconnue d’intérêt général, met en relation les acteurs des filières agricole et agro-alimentaire et les organismes en charge de l’aide alimentaire. Afin d’assurer un meilleur maillage du territoire et renforcer les liens entre les différents acteurs de la région, la FRSEA a décidé de mettre en place un relais Solaal Hauts-de-France, depuis octobre dernier.
Ses objectifs sont de renforcer l’engagement des acteurs de la filière par l’information et la sensibilisation, de faciliter l’organisation des dons en favorisant la rencontre entre les différents acteurs, mais aussi de lutter contre le gaspillage alimentaire en récupérant des produits écartés du circuit classique, mais néanmoins consommables. Enfin, il s’agit également de contribuer à l’équilibre nutritionnel des bénéficiaires en leur donnant accès à des produits frais de qualité.
Reste que les agriculteurs n’ont pas attendu l’existence de Solaal pour réaliser des dons. Et c’est tant mieux. Pour cela,  la mise en œuvre du relais Hauts-de-France de Solaal ne remet aucunement en cause les liens qui existent déjà localement entre agriculteurs et associations. Il s’adresse, en fait, aux agriculteurs qui souhaitent faire un don et qui ne savent pas comment s’y prendre.

Une logistique simplifiée
L’agriculteur qui souhaite donner, peut contacter la FRSEA Hauts-de-France, qui se chargera de transmettre l’offre de dons aux associations caritatives présentes en région.  Suite à leur réponse, la FRSEA mettra en relation les associations et le donateur. L’association délivrera ensuite une attestation à l’agriculteur, qui pourra déduire 60 % du prix de revient du produit sur ses impôts, dans la limite de cinq pour mille de son chiffre d’affaires.

Si vous souhaitez faire un don agricole et/ou pour tout renseignement supplémentaire, contactez Cécile Peltier au 06 46 11 51 57 ou par email : cecile.peltier@frseanpdcp.fr

- © Alix Penichou



Cécile Peltier, ingénieure en agriculture, a rejoint le 17 octobre 2018 l’équipe de la FRSEA Hauts-de-France en tant que chargée de mission. Elle animera le dossier Solaal dans toute la région des Hauts-de-France.






- © D. R.

POINT DE VUE de Jean-Christophe Rufin, secrétaire général de la FRSEA Hauts-de-France

«27 millions de repas offerts»


Solaal, cette association facilitatrice du don alimentaire agricole est née en 2013 de la volonté du président de la FNSEA qu’était Jean-Michel Lemétayer qui, et je reprendrai ses propos, «
ne supportait pas de voir des gens qui ne mangent pas à leur faim dans notre pays».
En 2017, nous avons voulu faire un focus sur cette démarche dans les Hauts-de-France, région où se concentre une certaine précarité, alors qu’une partie de nos productions ne trouve pas de débouchés pour quelque raison que ce soit ; légumes ne correspondant pas aux cahiers des charges ou aux calibres attendus, emballages non conformes, ou parfois du fait des limites dues aux contrats ou quotas de livraison…
Avec l’accompagnement de la Draaf et de la Région, l’équipe de la FRSEA a été renforcée pour prendre en charge cette nouvelle mission. Le rôle de cette personne sera de faciliter les dons d’agriculteurs envers les associations d’aide alimentaire, en les mettant en relation, ce qui doit permettre aux producteurs que nous sommes de nous concentrer sur notre métier, tout en sachant que, quoi qu’il arrive, nos productions trouveront une bouche à nourrir.
Quelle fierté pour le monde agricole de se dire que se sont déjà quelque 13 500 tonnes de produits, frais à 99 %, qui ont été collectés et qui ont permis que soient offerts 27 millions de repas, tout en permettant aux donateurs de récupérer le crédit d’impôt qui est lié aux dons.
Faisons le pari qu’avec notre démarche chacun trouve une solution à ses difficultés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui