L'Action Agricole Picarde 31 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Cristal Union prévoit un résultat toujours bénéficiaire malgré la chute des cours

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Cristal Union, le 2e sucrier français, prévoit un résultat en repli mais toujours bénéficiaire, en dépit de la chute des cours du sucre sur 2017-2018. «C'est compliqué, le marché mondial est le plus bas qu'on ait connu depuis fort longtemps, depuis le début des années 2000», déclare le DG Alain Commissaire. «En termes de chiffre d'affaires, on ne sera pas si loin (de l'an dernier) parce qu'on a augmenté nos productions de quasiment 25 % par rapport à l'année dernière et le marché a baissé de 25 à 30 %», selon lui. Concernant le résultat, «on est persuadé que notre performance économique sera moins bonne que celle de l'année dernière tout en restant positive», ajoute-t-il toutefois. Le chiffre d'affaires 2016-2017 avait bondi de 49 %, à 2,5 Mrd€, mais sur un exercice de seize mois. Le bénéfice net avait atteint 133 M€. Sur 2017-2018, le groupe a produit 2 Mt de sucre, 6,5 Mhl d'alcool et de bioéthanol et 800 000 t de produits déshydratés. Les surfaces ensemencées ont augmenté de plus de 30 % en deux ans pour atteindre en 2017, près de 180 000 ha. Avec plus de 15 t/ha de sucre, Cristal Union revendique le rendement le plus élevé au niveau européen. La campagne betteravière 2017-2018 aura duré 125 jours.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous