L'Action Agricole Picarde 23 avril 2020 à 09h00 | Par Agra Presse

D. Guillaume demande davantage pour l'horticulture et la viticulture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué paru le 22 avril, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a «remercié» la Commission européenne des mesures d'urgence prises pour le secteur agricole et agroalimentaire, mais il a demandé d'aller plus loin pour la viticulture et l'horticulture. Dans ce document, le ministre français remercie le commissaire européen à l'Agriculture d'avoir «entendu les demandes (qu'il a) portée depuis plusieurs semaines au nom de la France, en coordination étroite avec (s)es collègues des autres pays». Et il plaide pour une adoption «d'ici la fin du mois au plus tard», pour que les mesures prennent effet «le plus rapidement possible». Mais il demande au commissaire «d'aller plus loin d'ici le 30 avril», date envisagée du vote, «pour les filières viticole et horticole, particulièrement touchées». Dans le détail, il demande «des fonds européens de soutien spécifiques pour les fleurs dont l’activité a été complètement stoppée, et pour la viticulture et les boissons alcoolisées, qui souffrent à la fois de l’arrêt de la restauration, et depuis des mois des taxations américaines

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui