L'Action Agricole Picarde 28 mars 2018 à 10h00 | Par AAP

Députés et sénateurs se mobilisent pour les abeilles et contre les néonicotinoïdes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Plus d'une centaine de députés et de sénateurs ont exigé, le 27 mars, une application stricte de l'interdiction des néonicotinoïdes à partir de cet automne, en limitant au maximum les dérogations. «Pour nous, les choses sont claires, c'est le moins de dérogations possibles», a expliqué en conférence de presse la députée Delphine Batho, membre de ce comité de soutien à l'abeille et aux apiculteurs réunissant 135 élus. Dans le but de mieux lutter contre les néonicotinoïdes, «on va proposer, enfin, une définition dans la loi pour préciser ce qu'est un pesticide néonicotinoïde», a fait savoir le député Matthieu Orphelin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui