L'Action Agricole Picarde 21 juin 2019 à 06h00 | Par AAP

Des associations et vétérinaires exigent l’étourdissement avant l’abattage rituel

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans une tribune parue dans Le Monde daté du 20 juin, plusieurs associations et fédérations de vétérinaires demandent «l’insensibilisation de tous les animaux lors de leur abattage», y compris rituel. Les signataires de ce texte sont l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), le SNISPV (inspecteurs en santé publique vétérinaire), la FSVF (syndicats vétérinaires), le SNVEL (vétérinaires libéraux) et la Fondation Brigitte Bardot. La France «ne peut plus ignorer [les] données scientifiques, juridiques et politiques» contre l’abattage sans étourdissement, estiment ces organisations. Dans une résolution du 14 février 2019, le Parlement européen demande que les animaux soient étourdis, «sans exception, avant l’abattage rituel religieux, dans tous les Etats membres», rappellent-elles. Quatorze pays européens «ont rendu obligatoire l’étourdissement, avant la saignée ou rapidement après, pour tous les types d’abattage, ou sont en cours de l’imposer», soulignent les signataires, demandant à la France de faire de même. Ils proposent aussi un «étiquetage informatif non stigmatisant des viandes issues d’animaux étourdis avant la jugulation».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui