L'Action Agricole Picarde 07 janvier 2020 à 09h00 | Par Réussir

Des tags antispécistes chez un éleveur «youtubeur»

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Etienne Fourmont (connu sous le pseudo d’Agri YouTubeurre) dénonce une «intrusion illégale la semaine dernière à la ferme».
Etienne Fourmont (connu sous le pseudo d’Agri YouTubeurre) dénonce une «intrusion illégale la semaine dernière à la ferme». - © Etienne Fourmont

Actif sur la plateforme YouTube où il diffuse notamment des vidéos pédagogiques sur le métier d’éleveur, Etienne Fourmont (connu sous le pseudo d’Agri YouTubeurre) dénonce une «intrusion illégale la semaine dernière à la ferme», dans un tweet publié le 6 janvier. Un message accompagné d’une photo montrant une inscription «2020 abolition» inscrite sur un mur. «Je dépose plainte», précise ce producteur laitier sarthois dans son post. «Cet acte illégal d’antispécistes radicalisés m'incite juste à continuer de montrer/expliquer mon formidable métier d'éleveur», réagit-il.

Depuis mars 2017, Etienne Fourmont poste sur sa chaîne YouTube (33 000 abonnés) des vidéos expliquant la production de lait, le métier d’agriculteur ou, plus rarement, répondant aux attaques contre l’élevage. L’éleveur a reçu de nombreux messages de soutien sur Twitter, notamment de responsables professionnels et politiques.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Astruc (94) | 25 janvier 2020 à 11:31:24

il faut une loi anti-intrusion , car il y a assez de risques dans les métiers de l?élevage pour ne pas en rajouter d'autres ! : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=280

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui