L'Action Agricole Picarde 30 novembre 2018 à 06h00 | Par Réussir

Didier Guillaume défend une agriculture productive

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le ministre de l'Agriculture a soutenu «une agriculture productive», le 29 novembre aux Rencontres Oléopro. «La France a besoin d'une agriculture qui exporte», également «relocalisée», selon lui. Lors de cette première édition des Rencontres Oléopro, la filière s'est présentée comme «accélérateur de solutions». Occasion pour Arnaud Rousseau, président de la Fop (producteurs), d'affirmer face au ministre que «seuls, nous n'y arriverons pas». Et de s'interroger: «La France veut-elle encore d'une agriculture de production, comme solution à la souveraineté alimentaire et énergétique ?» Un message bien reçu par Didier Guillaume, même s'il est venu les mains vides par rapport aux attentes de la filière sur les biocarburants. Répondant aux demandes sur la fiscalité notamment du B10 et du B100, le ministre a dit n'être «pas sûr que ça puisse se faire là (…) sur le budget de cette année». Avant d'ajouter : «Nous allons regarder le sujet sur la fiscalité» qui «doit être mis sur la table».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui