L'Action Agricole Picarde 23 mai 2018 à 09h00 | Par AAP

Doux : la FDSEA de Vendée craint une concurrence accrue entre éleveurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Contacté par Agra presse le 22 mai, le président de la section avicole de la FDSEA de Vendée, Thierry Lumineau, craint une concurrence accrue entre éleveurs dans son département, après le choix d'une reprise du groupe Doux pilotée par LDC qui n'inclut pas de solutions pour l'abattoir de Chantonnay (Vendée). «Selon l'association d'éleveurs Doux, 50 % de la surface pourrait être replacée, rapporte Thierry Lumineau. Mais nous, éleveurs, nous allons nous retrouver plus nombreux sur le marché. Les éleveurs qui livraient Doux vont chercher de nouvelles entreprises.» Le syndicaliste craint qu'après la période estivale, plutôt porteuse pour la production de poulets, certains éleveurs «qui livrent - ou non - chez Doux» soient mis de côté par leurs acheteurs habituels, ou que les vides sanitaires entre bandes de poulets s'allongent chez certains.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui