L'Action Agricole Picarde 02 février 2018 à 10h00 | Par AAP

E. Besnier annonce la fermeture définitive de la tour n° 1 à Craon et craint pour l'export

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«J'ai pris la décision de fermer définitivement la tour de séchage numéro 1», a déclaré Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis dans une interview qu'il a accordé aux Echos en date du 1er février. «C'est une décision difficile mais indispensable», poursuit-il. Mais si elle reste en activité, «nous aurions toujours la crainte d'une possible résurgence compte tenu des alertes en 2005 et 2017, à douze ans d'intervalle». «On ne peut pas exclure que des bébés aient consommé du lait contaminé sur cette période», reconnaît-il. Il explique en effet que la bactérie en cause est la même que celle présente en 2005. «Nous avons libéré des salmonelles Agona en réalisant des travaux sur les sols et les cloisons de la tour de séchage n° 1.» Emmanuel Besnier chiffre les conséquences de cette crise à «plusieurs centaines de millions d'euros. Cette affaire peut aussi nous coûter l'agrément à l'exportation sur une période qu'on ne peut pas estimer».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes