L'Action Agricole Picarde 23 mai 2018 à 09h00 | Par AAP

EGA : l'amendement Moreau «a permis d'ouvrir un débat»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Adopté lors de l'examen en commission des affaires économiques du projet de loi issu des États généraux de l'alimentation, l'amendement du rapporteur du texte, Jean-Baptiste Moreau, qui visait à sortir les produits alimentaires et agricoles des négociations commerciales annuelles, «a permis d'ouvrir un débat sur l'usage de la convention unique (texte qui régit les négociations commerciales annuelles, ndlr) et s'interroger sur les raisons qui ont fait que ce point n'est pas ressorti des États généraux de l'alimentation», a commenté le ministère de l'Agriculture, quelques heures avant le début des débats en séance publique le 22 mai. Le ministère n'est pas paru disposé à défendre l'amendement : «Il faut le prendre comme ayant été l'occasion de se poser ces questions et ne pas avoir de regrets». «L’idée de cet amendement était de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière», révèle Jean-Baptiste Moreau. Il semble qu’il ne donnera pas suite à son amendement surprise, faute de consensus.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui