L'Action Agricole Picarde 23 mai 2018 à 09h00 | Par AAP

EGA : le médiateur et les centrales d’achats au cœur des discussions générales

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors des discussions générales, un consensus est apparu pour renforcer le rôle du négociateur des relations commerciales et les sanctions. La députée Monique Limon indique que LREM présentera de nouveaux amendements «pour rendre le texte encore plus effectif» avec, pour les sujets sociétaux, des amendements sur les poules en cage ou la méthanisation. Jérôme Nury, député LR, déplore «l’absence de l’État pour garantir la prise en compte d’indicateurs de prix fiables, neutres et publics», position partagée par les députés UDI Agir. Ces deux groupes souhaitent également alléger les contraintes qui pèsent sur les agriculteurs et «une simplification de la vie des agriculteurs». Tout comme le rapporteur, les députés UDI propose de «dissiper l’oligopole des quatre centrales d’achat». De son côté, la Nouvelle gauche «défendra les points essentiels» que sont la transition alimentaire et «les contrats pluriannuels et tripartites qui offrent de la visibilité et de la stabilité aux acteurs économiques».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui