L'Action Agricole Picarde 23 avril 2018 à 09h00 | Par AAP

EGA : les députés rejettent l’interdiction de la castration à vif et de la caudectomie des porcs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les députés ont rejeté les amendements, proposés par la France insoumise, visant à interdire la caudectomie et la castration à vif des porcelets, sujet également porté par des députés LREM. Bien que «sensible à ce genre de pratique», le rapporteur Jean-Baptiste Moreau a émis un avis défavorable car «il faut faire confiance aux filières». Toujours dans une démarche de renforcement des interprofessions, pour le gouvernement, il faut aussi privilégier une «démarche volontaire des professionnels» et des «solutions alternatives telles que l’absence de castration». «A chaque fois vous êtes préoccupés, mais à la fin, on ne fait rien», lui a répondu le député de la France insoumise, François Ruffin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui