L'Action Agricole Picarde 28 mai 2018 à 08h00 | Par AAP

EGA : pas de plafond de concentration pour les centrales d'achats

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les députés ont rejeté plusieurs amendements de l'opposition qui visaient à limiter les rapprochements non capitalistiques des enseignes de grande distribution, via les centrales d'achats. Un amendement proposait notamment de fixer un seuil maximum de 20 % du marché pour les groupements d'achat. Un autre amendement prévoyait que ces rapprochements soient considérés comme des «concentrations», pouvant donc faire l'objet d'un avis «en amont» par l'Autorité de la concurrence. Deux mesures contraires au droit de la concurrence, a répondu le rapporteur. Pour ces types de rapprochement, le droit prévoit d'ores et déjà une obligation de notification préalable à l'Autorité de la concurrence, a expliqué le rapporteur J.-B. Moreau, qui a fait voter son amendement visant à améliorer cette notification, en allongeant notamment le délai et en améliorant son contenu. De plus, l'amendement du rapporteur permet à l'Autorité de la concurrence d'établir, a posteriori, un «bilan concurrentiel», qui pourrait donner lieu à des «mesures conservatoires». «On est au maximum du droit», a plaidé le rapporteur, face à l'insatisfaction d'André Chassaigne (PCF). Le député Herth s'est félicité que l'Autorité de la concurrence soit rendue «plus agile».

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui