L'Action Agricole Picarde 11 février 2019 à 09h00 | Par Réussir

Elections/chambres : la CGT "conserve la tête chez les salariés"

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La fédération agricole de la CGT annonce dans un communiqué de presse le 8 février qu'elle conserverait la tête de la représentativité chez les salariés agricoles (collège 3A), à l'issue des élections aux chambres d'agriculture 2019. Selon ses propres estimations, elle atteindrait un score d'environ 28 %, soit un net recul par rapport à 2013 (35,6 %), devant la CFDT avec un score stable d'environ 25 %, et la CFTC troisième qui effectuerait une forte progression d'environ 10 points, à 23 %. Viendraient ensuite la FO et la CGC avec des scores stables. Le scrutin serait aussi marqué par une augmentation du nombre de listes (+7 %) et une participation «en net recul», à 9 %, rapporte la CGT. La centrale s'étonne de la poussée de la CFTC ; elle estime que le phénomène peut-être lié au nouveau mode de scrutin (introduction du vote électronique), qu'elle dénonce.

Taux de participation : «un véritable séisme», selon le Modef

La baisse de la participation aux élections des chambres d’agriculture est «un véritable séisme», estime le Modef dans un communiqué le 8 janvier. «Dans un contexte difficile […] il est regrettable que les paysans ne se soient pas plus exprimés lors de ce scrutin», constate le syndicat. «Le Modef n’échappe pas à l’érosion des voix due au fait de la baisse de participation qui pénalise tous les syndicats minoritaires», note-t-il par ailleurs. Malgré cela, il se félicite de «l’augmentation du nombre d’élus au sein des chambres d’agriculture» notamment avec sa victoire en Guadeloupe, allié aux JA. «Le Modef gagne en représentativité», indique-t-il également, notamment avec des élus «dans huit départements contre sept en 2013». «Le vote électronique n’a pas été favorable pour le Modef car de meilleurs scores étaient comptabilisés avant le dépouillement des votes par internet», signale-t-il, en rappelant qu’il n’était pas favorable à ce mode d’élection, «les exploitants préférant voter par correspondance». Le syndicat annonce par ailleurs qu’il organisera son dix-huitième congrès anniversaire le 9 avril prochain à Fauillet (Lot-et-Garonne), «un moment important puisqu’il fête les soixante ans du Modef», indique-t-il.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui