L'Action Agricole Picarde 10 octobre 2018 à 11h00 | Par Réussir

Emmanuel Macron promet une «start-up d'Etat» post-glyphosate

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La France s'apprête à créer une "start-up d'Etat" pour donner une visibilité aux agriculteurs qui abandonnent ou n'utilisent pas de glyphosate, a annoncé le 9 octobre le président Macron. "On fera l'annonce dans quelques jours ou quelques semaines, moi j'ai demandé (cette start-up) aux équipes (...), parce que je ne lâche jamais une bataille", a affirmé le chef de l'Etat, interrogé sur sa politique de sortie du glyphosate en trois ans lors d'une rencontre avec des entrepreneurs à Paris. "Créons une start up d'Etat, qu'on va incuber, on va voir comment on l'appelle" avec un message disant "je m'engage contre le glyphosate", a expliqué le président de la République. "Tous les agriculteurs qui sont prêts à y aller s'inscrivent, rendent la chose visible, mettent la pression sur les autres, créent de la traçabilité pour dire tout ce qui est fait sans glyphosate", a poursuivi le chef de l'Etat. Emmanuel Macron a fait cette proposition lors d'une rencontre avec les filières et interprofessions agricoles mardi matin à l'Elysée, a-t-il dit. "Il y en a qui sont en train de me dire +on sort du glyphosate en deux ans+ et on le fait grâce à la technologie", a-t-il rapporté.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui