L'Action Agricole Picarde 16 février 2018 à 10h00 | Par AAP

En Chine, premier cas humain connu de H7N4

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Chine a enregistré le premier cas connu dans le monde d'une contamination humaine par l'influenza aviaire H7N4, ce virus ayant été identifié chez une femme de 68 ans qui s'est ensuite rétablie, a indiqué une autorité sanitaire hongkongaise alertée par Pékin. La patiente concernée, dans la province côtière du Jiangsu (est de la Chine), «avait été en contact avec de la volaille» avant sa maladie, précise l'autorité hongkongaise dans un communiqué diffusé tard le 14 février. Selon la même source, il s'agit du tout premier cas répertorié dans le monde d'un malade atteint du H7N4, un virus identifié comme étant d'«origine aviaire». La souche H7N9 de la grippe aviaire reste la plus répandue chez l'homme, chez qui elle peut provoquer de graves problèmes respiratoires. Elle est particulièrement préoccupante, car elle ne tue pas les poulets infectés, qui ne développent pas non plus de symptômes, favorisant la propagation du virus et compliquant sa détection avant son contact avec l'homme. La Chine a rapporté plus de 1 560 cas d'infection au H7N9 depuis l'apparition du virus chez l'homme en mars 2013, et environ 40 % des patients contaminés en sont morts, selon des statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui