L'Action Agricole Picarde 23 novembre 2017 à 08h00 | Par AAP

En un an, le programme Nature 2050 a engagé de la «restauration écologique» sur 300 ha

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En un an, le programme Nature 2050 initié par CDC biodiversité, des collectivités et des entreprises a permis d'engager la restauration écologique de 300 hectares à travers seize projets (restauration de friches industrielles, adaptation du bouquet forestier en haute altitude, etc.), a-t-on appris, lors d'un colloque le 22 novembre. Plusieurs comportent un volet agricole (maraîchage hors-sol, plantation de vergers, etc.). Alexsandar Rankovic, chercheur à l'Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales), a souligné l'intérêt de tels projets, mais il a précisé : «Aujourd'hui, nous travaillons avec le ministère de la Transition écologique (MTES) pour savoir comment «brancher» les solutions fondées sur la nature vers l'atteinte d'engagements nationaux.» Il développe : «Nous cherchons à comprendre les conditions d'échec ou de réussite de ces solutions.» Et conclut : «Ce bilan n'a jamais été fait.» Le travail de l'Iddri et du MTES est programmé sur deux ans.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui